vendredi 31 mai 2013

Le silence de l'espace vaux mieux que les longs discours

Ea est déçu des ventes de Dead Space 3 et aurait songé d'après les rumeurs à laisser tomber la licence.

La rumeur a été démentie depuis, mais le moins que l'on puisse dire ce que ce troisième opus a fait couler beaucoup d'encre.

EA a demandé à Visceral Game de causualisé le jeu afin de le vendre au plus grand nombre, mais le problème c'est que cette licence (à l'image de ce qu'a été les Résident Evil) c'était installé auprès des gameurs comme étant un jeu avec une difficulté importante qui favorisait l'immersion et le côté horreur du jeu.



A la sortie du troisième Opus les joueurs fidèles de la série on lit entre les lignes des testeurs Pro (donc payer pour pas dire soudoyer) et ont compris que le jeu perdait de sa saveur à cause de changement dans la ligne de conduite des développeurs malgré le nombre de bonne note attribuer à la fin des tests.

Donc gros bide commerciale.


On a envie de dire à EA d'arrêter de prendre les joueurs pour des cons et que lorsque l'on a une recette qui marche il ne vaut mieux pas en changer



"J’espère qui rectifieront le tire lors du quatrième, si ils en font un."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire